Le blog expérimental

Quelques expériences vont être réalisées ici. C'est une sorte de carnet de notes un peu honteuses.

mardi 3 juin 2008

Mes voisins - billet trash :-)

Attention, ce billet peut choquer les âmes sensibles. Des scènes d'une rare violence pourraient heurter enfants, vieillards, femmes enceintes (sauf Gol, of course qui a été élevée à "c'est arrivé près de chez vous" et qui est donc immunisée (petite pensée pour elle en passant ... ça va aller ... )), romantiques, fans de "la Boum", ... Et si jamais vous êtes une vieille fan de la Boum, enceinte (à votre âge, franchement, est-ce bien raisonnable ???) et romantique rose bonbon (c'est comme fleur bleue mais au féminin), ce n'est même pas la peine de continuer cette phrase qui, du coup, doit se prolonger encore un peu ... disons ... euh ... jusque là. Bon, ça y est ? Les moux de la carapace sont partis ? On est entre durs à présent ? Ok, alors c'est parti :-)

Je n'aime pas mes voisins ! Pire, je les hais, les déteste et les vomis de toute ma hargne au point de ne plus avoir peur du pléonasme.

Cela fait un peu plus d'un mois que ma Elle et moi avons déménagé. Nous avons trouvé une petite maison dans une minuscule village en plein coeur de la campagne verdoyante de nos douces contrées où chante l'oiseau et bouze la vache. Un village tellement petit qu'il peine à contenir ses deux ruelles et son clocher. C'est beau, c'est calme, c'est ... euh ... paumé :-) Mais, franchement, c'est pas mal du tout. Le seul problème, vous l'aurez compris (si ce n'est pas le cas, vraiment, je ne peux plus rien pour vous), ce sont nos voisins. En lisant ça, vous vous dites qu'il doit s'agir de jeunes alcooliques, marchands de ferraille et fans de heavy metal ou, pire, de M Pokora (Mathieu, si tu me lis ... euh ... arrête, tu vas te faire mal, t'es pas équipé pour). Vous sentez l'odeur de leurs cigarettes trop bio coincées entre deux chicots (sans Roberta (c'est le moment ringard du billet, juste pour faire plaisir à Chouchou)) , vous entendez les éclats de leur haine quotidienne, vous imaginez sans peine leurs enfants crasseux qui révisent leurs cours d'anatomie avec un pétard et la carcasse d'un rat écrasé. Sans doute avez-vous même en ce moment une mine dégoûtée en dépeignant mentalement ce tableau crasseux d'une famille qui transpire la vulgarité jusque sous les ongles (oui, c'est une sorte de concentré de métaphores que j'utilise quand j'au un peu la flemme :-p ). Et bien pas du tout. Nos voisins sont pires que ça ! Ce sont deux petits vieux, polis, propres, silencieux et serviables. Affreux, non ? Quoi ? Vous ne voyez pas ce qu'il y a d'affreux là-dedans ? Des vieux villageois ? Vous n'avez jamais vécu à la campagne ou quoi ? Bon, je vous explique ...

Avoir des petits vieux pour voisins, c'est un peu comme retourner sous la coupelle de parents trop intrusifs. Ils sont toujours là. Ils surveillent vos heures de sortie et, surtout, les heures auxquelles vous rentrez. Ils ont comme mission auto-attribuée de vous pourrir la vie en la régentant. Et bien, nos voisins, c'est exactement ça !!!

"Tiens, on part un peu plus tôt le matin cette semaine ?"
"Il y a le facteur qui est passé, regarde un peu s'il n'a pas laissé un papier pour un colis"
"Votre dame, elle rentre plus tard que vous"
"Votre maîtresse elle rentre plus tôt que votre dame" (Chérie, si tu me lis, c'est pour rire ... tu sais bien qu'elle ne vient que quand tu ne rentres pas :-p )
"J'ai vu que vous sortiez votre poubelle toutes les semaines ... pourtant c'est plus cher que si vous ne la sortez que toutes les deux semaines"

Et, à chaque fois, c'est l'homme qui me parle et la femme qui intervient, toujours au bon moment, pour apporter un argument de poids à son discour. Ainsi, hier, il me disait que j'avais encore le temps d'aller à la poste chercher le colis dont je n'avais même pas encore connaissance. Juste à ce moment-là, se femme sort, un petit papier à la main, et précise que, effectivement, la poste est ouverte jusqu'à 18h30 le lundi. Mais comment ils font ça ? Sur le coup des poubelles, pareil. Il guette mon retour ... fonce sur moi avec son sourire de fouine pendant que sa femme a été envoyée à l'intérieur de leur tour de contrôle pour trouver l'info qui va m'achever et, pile au moment où il a besoin d'une précision, elle sort avec un papier sur lequel tout est écrit ... les jours de ramassage, les prix, les poids autorisés, la date de naissance de chaque éboueur, ... tout !

Ca n'a l'air de rien comme ça, mais c'est terrible. Leur petit numéro de torture est super bien rodé et, surtout, il m'est impossible d'y échapper. Ils restent dehors, devant leur maison, jusqu'à ce que je rentre afin d'être sûr de ne pas me louper. C'est leur seule motivation pour se lever le matin. Comment vont-ils pouvoir m'emm... aujourd'hui ? Quel papier n'ont-ils pas encore utilisé pour m'expliquer un prix, un horaire, une bizarrerie de ce bled aussi paumé qu'un anus sur une vache trop grasse. Je suis sûr qu'ils notent même dans un petit carnet les heures auxquelles je pars et je reviens chaque jour. De là à ce qu'on y trouve aussi les horaires précis de mes passages aux toilettes, il n'y a qu'un pas qu'ils sont capables d'avoir déjà franchi de leur petite démarche misérable de nuisibles tremblottants. Aaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh mais n'avez-vous donc pas d'autre occupation que de remplir vos vies dérisoires de ce qu'il y a de plus vide dans la mienne ? N'avez-vous pas un testament à écrire ? Un trou à creuser ? Une pierre à graver ? Ou même une carcasse de rat à faire exploser pour faire rire les gosses du quartier ? Si ça continue, je vais vous mettre dans une grande boîte de la poste, qui est ouverte jusque 18h30 le lundi, et je vais vous foutre dans ma poubelle, quitte à la sortir deux fois cette semaine-là ... il y a des frais que je suis prêt à faire ! Revenez encore vers moi avec un papier et je vous le mets en suppositoire jusqu'au double-menton ! Parlez-moi encore de mes horaires et mon réveil viendra faire tic-tac dans le fond de votre colon cancéreux !

Je vous  avais prévenus, c'est du billet enragé ce matin :-)


Oui, je déteste mes voisins et ils me le rendent bien. Mais, visiblement, je ne suis pas le seul à avoir des problèmes avec mes voisins :

free music


L'Oursin Vert

Posté par oursin_vert à 10:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Ils n'ont que ça à faire, les pauvres, laisse leur ce plaisir ;p; Zêtes une attraction pour eux, tu t'rends pas compte ) Moi j'adore mes voisins, on se connait tous mais on ne se croisent jamais ) La vidéo est excellente, je me suis régalée ;p

    Posté par Tatiana, mardi 3 juin 2008 à 11:23
  • From Oursin

    > Tat : En fait, je suis plus dur dans mes billets que dans la vie ... euh ... quand je dis "dur", je parle juste de l'attitude parce que .... euh ... brrrrrrrrrrrrrref. Dans la vraie vie, donc, je suis super gentil avec eux, pas peur

    L'Oursin Vert

    Posté par Oursin Vert, mardi 3 juin 2008 à 14:46
  • Incroyable oui c'est la mot ... et sans exagérer en plus ... Pourvu que l'on ne devienne pas comme ça plus tard ...

    Posté par Coeur de l'océan, dimanche 8 juin 2008 à 20:05
  • "Parlez-moi encore de mes horaires et mon réveil viendra faire tic-tac dans le fond de votre colon cancéreux !"
    -> je suis fan!!!
    ... Et, ayant effectivement été élevée à grands coups de... C'est Arrivé Près de Chez Vous, non, ça ne me choque nullement, au contraire, j'adore!
    Encore, encore!!!

    Posté par Gol, lundi 9 juin 2008 à 17:01
  • Oh oui en vivant moi aussi a la campagne je connais ce genre de voisin, qui installe tjs une chaise a coté de leur fenetre, avec le rideau entre l'index et le pouce et soulevé a chaque bruit....
    raaaa les pipelettes du village ...
    la nouvelle radio tamtam
    en fait ils nous foutent la paix qu'à l'heure du journal télé ...
    Parceque que mem a l"heure du diner ... ils entendent le moindre bruit ..
    Me demande d'ailleur si leur appareils auditifs, n'est pas mis a fond pour mieux écouter...

    Posté par cathy, mercredi 26 novembre 2008 à 13:34
  • m'enfin ...

    mais tu comprends rien , t'es voisins, ils taimeuuuuuuuuuuh, et ils font tous pour te faciliter la vie ! pourkoi tu les inviterais pas a diner un des ces 4 ??

    Posté par Flo, samedi 17 janvier 2009 à 18:46
  • J'ai trop kiffé le passage ""Votre maîtresse elle rentre plus tôt que votre dame" (Chérie, si tu me lis, c'est pour rire ... tu sais bien qu'elle ne vient que quand tu ne rentres pas :-p )" :p

    Juste comme ça

    Posté par Chou, samedi 5 mai 2012 à 08:56

Poster un commentaire